Depuis les années 1996, des diagnostics immobiliers doivent obligatoirement être réalisés, pour la location d’un appartement ou d’une maison. Le diagnostic location Paris a été mis en place, pour sécuriser une location, et protéger par la même occasion, les occupants.

Pour ce faire, il faut vérifier certains éléments de la maison comme la présence d’amiante, ou encore la qualité des installations gaz, etc.

Si un propriétaire souhaite mettre en location son bien immobilier, il doit être en mesure de fournir à son locataire, un dossier de diagnostic technique location, en plus du bail locatif.

Comment réaliser votre diagnostic location à Paris ?

L’évaluation technique est toujours réalisée par un professionnel. De ce fait, il est conseillé d’avoir recours au service d’un diagnostiqueur immobilier certifié par l’organisme d’accréditation COFRAC. Le fait de faire appel à diagnostiqueur non certifié, peut être puni d’une amende de 1 500 euros.

En moyenne, pour l’ensemble des diagnostics pour la location d’un bien immobilier, il faut compter 600 euros, pour un studio. Comme, dans le cadre d’une vente immobilière, ce sont des frais, qui sont à la charge du propriétaire.

En principe, le diagnostic location Paris doit être transmis au locataire, au plus tard, au moment de la signature du contrat de bail. Si jamais, le propriétaire n’est pas capable de fournir ce document, ou en cas d’informations erronées, le locataire peut demander d’annuler le contrat du bail, auprès d’un tribunal judiciaire.

Il peut aussi demander une réduction de loyer et/ou l’octroi des dommages et intérêts, dans le cas d’un préjudice.

Quel diagnostic immobilier obligatoire pour la location ?

Avant de mettre en location un bien immobilier, le propriétaire est dans l’obligation de fournir au locataire, certains certificats, qui attestent l’état du logement. Le diagnostic de performance énergétique, figure parmi les diagnostics immobiliers obligatoires pour la location.

Il s’agit d’un document qui permet d’informer les futurs locataires sur la consommation d’énergie annuelle du logement ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre. Le diagnostic énergétique n’est plus remis à titre d’information depuis le 1er juillet 2021.

Il est désormais imposé au propriétaire bailleur. Avant de mettre un bien immobilier en location, il est nécessaire d’effectuer au moins 7 diagnostics. Parmi ces diagnostics, on peut également citer le constat de risque d’exposition au plomb (CERP), le diagnostic gaz, le diagnostic électricité.

C’est une évaluation, qui doit être effectuée sur les appartements et maisons qui ont été construite avant 1949. C’est également le cas du diagnostic ERP, ou encore le diagnostic plomb.

Obtenez votre devis en ligne en quelques Clics

Quel est le coût moyen d’un diagnostic location Paris ?

Le bâtiment est effectivement un secteur qui non seulement est très polluant, mais qui, de plus, est un grand consommateur en énergies. Afin de procéder à la sensibilisation des propriétaires ainsi que des habitants face à ce fléau, un diagnostic de la consommation énergétique a été mis en place, afin d’évaluer la qualité de votre logement, mais aussi son impact sur l’environnement.

Le coût moyen d’un diagnostic location Paris peut être compris entre 100 et 250 euros. C’est un tarif qui est variable en fonction de plusieurs paramètres : la surface d’habitation, la localisation, le système de chauffage, ou encore le professionnel chargé de réaliser le diagnostic location Paris.

Le coût d’un diagnostic location Paris dépend aussi du professionnel qui le réalise, puisqu’un technicien peut très bien être indépendant, et donc libre de fixer les prix qui lui conviennent. Parmi les variables qui jouent sur le prix du DPE Paris, on peut aussi citer la durée du contrôle.

tarif-diagnostic-immobilier

Il faut noter au passage, que le dossier de diagnostic technique location, peut permettre de faire état d’un logement. Grâce à ce dossier, il est plus facile de sécuriser une transaction, puisque les futurs locataires pourront avoir une idée de l’état du bien.