L’amiante est un matériau isolant qui est interdit depuis 1997 en raison des effets néfastes qu’il provoque sur la santé. Ces fibres microscopiques et invisibles à l’œil nu sont donc très difficiles à déceler. Cependant, il est possible de savoir avec certitude si votre logement comporte ou non de l’amiante. En effet, un diagnostic amiante, réalisé par un expert, est la seule solution pour connaître avec clarté si des matériaux sont ou non amiantés.
Lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier, il est obligatoire de contrôler si votre logement est amianté. Pour cela, vous devez faire appel à un diagnostiqueur immobilier certifié. Une fois l’intervention terminée, votre diagnostiqueur vous remettra une liste des éventuels matériaux amiantés. Ce rapport de diagnostic peut paraître complexe lorsque vous n’avez pas les bonnes méthodes pour le lire. Diag Immo Malin vous aide à comprendre le diagnostic amiante.

 

Absence de trace d’amiante lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier

Une fois le diagnostic amiante réalisé vous saurez ou non si votre habitation renferme des traces d’amiante. Dans le cas où celui-ci n’en contient pas, très bonne nouvelle puisque vous n’aurez aucune démarche à entreprendre. De plus, le rapport fourni par le diagnostiqueur à une durée de validité illimitée.

En effet, si aucune trace d’amiante n’est détectée lors du passage du diagnostiqueur, il est très peu probable d’en trouver plus tard. Effectivement, même si vous faites des travaux chez vous, il est dorénavant interdit d’utiliser l’amiante comme isolant. Dans ce cas, pas besoin de comprendre le diagnostic amiante puisqu’aucune mention n’y sera répertoriée.

 

 

Présence de trace d’amiante lors de la vente ou de la location d’un bien immobilier

Vous êtes dans le cas où votre logement contient de l’amiante et vous souhaitez comprendre le diagnostic amiante ? Alors vous êtes au bon endroit.
Tout d’abord, et contrairement au cas précédent, ce rapport a une durée de validité de 3 ans. Celui-ci a pour objectif de vous indiquer les démarches à suivre lorsque la présence d’amiante est constatée. Selon la situation, vous aurez des obligations ou des préconisations à mettre en place.
Une fois le rapport de diagnostic reçu, vous constaterez le listing des matériaux amiantés décelés dans votre logement. Cette liste est séparée en deux parties distinctes. La liste A référence les matériaux de type calorifugeages, dalles de faux plafond ou encore les flocages. Quant à la liste B, elle référence les matériaux de type dalles de sol, tôles ondulées en fibrociment ou encore les canalisations en fibrociment.

 

Comprendre le diagnostic amiante : Liste A


Les matériaux amiantés de cette liste sont répertoriés selon une notation allant de 1 à 3. Cette indication fait référence à l’état de conservation des différents matériaux. Selon la note obtenue, le propriétaire aura des obligations à mettre en place. Par ailleurs, lorsque la note atteint 3, celui-ci aura des obligations de travaux à réaliser. En effet, cela est nécessaire car les matériaux amiantés sont en état “dégradé”.

 

  • Note 1 : Bon état des matériaux amiantés

Cette note fait référence au bon état des matériaux amiantés détectés. Dans ce cas précis, il suffira simplement de réaliser tous les 3 ans, une évaluation de l’état de conservation de ces matériaux. L’objectif est de s’assurer que ceux-ci ne se détériorent pas avec le temps.

 

  • Note 2 : État moyen ou risque de dégradation des matériaux amiantés

La notation numéro 2 représente l’état moyen ou risque de dégradation des matériaux amiantés détectés. Lorsque vous êtes confronté à ce cas, il est obligatoire de réaliser une mesure d’empoussièrement de l’air. Le rôle de cette mesure est de savoir si les matériaux amiantés dégage ou non dans l’air ambiant des fibres d’amiante. Cette évaluation est à réaliser dans un délai de 3 mois après le passage du diagnostiqueur immobilier.
Si l’analyse confirme que les matériaux ne dégagent pas de fibres d’amiante dans l’air, vous serez alors soumis aux mêmes règles que pour la notation 1. En d’autres termes, il vous sera demandé de réaliser une évaluation de l’état de conservation des ces matériaux amiantés dans les 3 ans.
Si l’analyse confirme cependant des fibres amiantées dans l’air, alors les matériaux sont dits dégradés. Dans ce cas, vous devez vous reporter à la classe 3.

 

  • Note 3 : Matériaux amiantés dégradés

La classe 3 indique que les matériaux amiantés sont dégradés. Lorsque vous êtes confrontés à cette situation, des procédures administratives devront être établies. En effet, dans cette circonstance, il faudra informer le préfet de votre département de la situation actuelle. Ce procédé a pour objectif de vous guider dans les démarches à mettre en place, à savoir, le retrait ou le confinement du ou des matériaux amiantés. Afin d’éviter toute aggravation, ces travaux devront être réalisés dans un délai de 3 ans maximum. Ce processus permet d’éviter la propagation des fibres dans l’air. De plus, le logement en question sera inhabitable jusqu’à la fin des travaux.

 

 

Comprendre le diagnostic amiante : Liste B


La
liste B énumère également, sous forme de notation, les matériaux amiantés selon leur état de conservation. Contrairement à la liste A, les notes ne sont pas établies entre 1 et 3 mais sont listées EP, AC1 ou AC2. À la différence des matériaux de la précédente liste, chaque note correspond à des préconisations et non à des obligations.

 

  • Note EP : Vérification des matériaux amiantés

Cette note signifie qu’il faut réaliser une évaluation périodique tous les 3 ans maximum. Ce diagnostic à pour objectif de vérifier l’état de conservation du ou des matériaux en question.

 

  • Note AC1 : Réparation ou protection de la zone amiantés

La notation AC1, quant à elle, préconise une correction de niveau 1. Autrement dit, une réparation ou une protection de la zone dite, dégradée.

 

  • Note AC2 : Réparation ou protection de l’ensemble de la zone amiantés

La notation AC2, quant à elle, préconise une correction de niveau 2. Autrement dit, une réparation ou une protection de l’ensemble de la zone amiantée.

 

Diag Immo Malin vous a donné tous les conseils et les méthodes pour pouvoir comprendre le diagnostic amiante. Ainsi, vous n’aurez plus de difficulté pour lire ce diagnostic.

Pour un diagnostic immobilier pas cher à Paris vous pouvez nous contacter au : 01.79.72.73.11 ou demandez votre devis diagnostic Paris gratuit en cliquant ici. Pour plus de renseignements sur les diagnostics immobiliers pas cher, retrouvez plus d’informations à ce sujet ici : Diagnostic immobilier : comment éviter de payer trop cher.

Catégories : immobilier